La manucure de la faiblesse.

Un jour d’hiver 2012, la collection Leading Lady d’Essie fit son apparition sur la toile. Tout le monde a encensé ces vernis, on les as vus partout … Et moi, rien ne m’emballait. J’ai erré autour des flacons j’ai Monop’ plusieurs dizaines de fois mais je n’en ai pas acheté. Non, vraiment, ils ne me plaisaient pas, même présentés par mes blogueuses préférées. Même pas le petit qui brille là-bas, tout en haut à droite, trop de paillettes tue la paillette.

leading lady

Et puis, un beau jour de (presque-) printemps 2013, la collection madison have-Hue de Essie est sortie. Et là, pareil, je t’en ai déjà parlé quand je t’ai présenté les collections ici, rien ne m’emballait plus que ça. Là j’ai commencé à flipper. Parce que bon, quand même, si je ne trouve plus de couleurs qui me bottent, surtout chez Essie, qu’est-ce-que je vais devenir moi ? Et là, Pshiiit m’a sauvée. Enfin sauvée, elle m’a perdue en réalité mais disons qu’elle m’a redonné confiance en moi, mon addiction et ma collectionnite fulgurante. Un jour, la demoiselle a posté ça sur Facebook :

essie-maximillian-strasse-her-beyond-cozy-manicure

Source de l’image : All Lacquered Up

Et là, mon petit cœur de npa (nail polish addict / vernis à ongles addict) s’est emballé (celui de Pshiiit aussi si j’ai bien compris). Le monde est soudain devenu plus beau, le ciel plus bleu et l’herbe plus verte : Je devais faire ça. Ni une ni deux j’ai d’abord couru chez Monoprix, qui vend les nouvelles collections Essie, où j’ai acheté Maximillian Strasse Her. J’ai ensuite traversé la rue (La Rochelle est bien faite) pour acquérir Beyond Cozy aux Galeries Lafayette, qui fait les anciennes collections Essie (ouep, pour un nouveau corner, ne pas avoir les nouveautés ça craint, on est d’accord).

Une fois arrivée chez moi j’ai attrapé mon rouleau de scotch et admiré la photo une petite fois encore. Je me suis rendue compte que je n’arriverais jamais à faire comme sur le majeur de la demoiselle sans m’en coller jusqu’au coude et suis donc restée sur l’idée d’une french manucure en biais avec le Beyond Cozy. Plus simple, certes mais tout aussi joli.

photo (30)

Pas de critiques, mes cuticules sont dans un état catastrophique (sans raison valable), le plan ORSEC est déjà lancé.

Côté technique : On pose deux couches de Maximillian Strasse Her, on attend bien qu’il sèche puis on coupe un morceau de scotch qu’on colle et décolle une ou deux fois sur sa main pour lui enlever un peu de son collant. On le colle ensuite sur son ongle de la façon qui nous fait envie, on pose son Beyond Cozy puis, tout de suite (ne surtout pas attendre que ce soit sec) on retire le morceau de scotch délicatement. On attend bien qu’il sèche et ensuite on top coat le tout ! Il faut un peu de temps, oui, pour être sûre de ne pas tout ruiner ,mais c’est simple à réaliser malgré tout et vraiment joli non ?

photo (25)

Ma bague lièvre-qui-fait-peur vient de chez Claire’s, dans un lot avec trois autres bagues tout aussi effrayantes et cools !

Comme d’habitude les vernis Essie sont extras autant sur l’application que sur la rapidité de séchage. J’ai été étonnée de l’opacité de ces deux-là qui, pour un pastel et un pailletés sont particulièrement bien pigmentés et couvrants en deux couches ! Au niveau de la tenue, un record ! J’ai fait un test et gardé cette manucure jusqu’à ce qu’elle s’abîme d’elle-même (chose que je ne fais jamais, c’est pourquoi je parle rarement de la tenue des vernis dans mes revues). Tenez-vous bien … : 4 jours ! Et je lui en ai fait voir des vertes et des pas mûres puisque c’était ma manucure d’anniversaire ! Elle a donc survécu au ménage, aux vaisselles, au rangement, aux soirées diverses, variées et à répétition et à mon boulot de vendeuse en prêt-à-porter (soit caisse, manipulation des antivols et compagnie). Un exploit !

photo (26)

Bon, il faut aussi dire que j’en suis tellement fan que j’avais pas trop envie de l’enlever et je la recommencerai avec joie ! Pour info, Le vernis Maximillian Strasse Her (le vert gris) est un dupe parfait du Jade Impérial de la nouvelle collection Yves Saint Laurent pour celles qui voudrait le trouver à moindre coût (voire de meilleure qualité).

photo (28)

Merci donc à Pshiiit de m’avoir fait craquer pour la manucure, donc les deux vernis ;)

photo (2)

Quand à toi petit lutin, je t’embrasse et te dis à bientôt !

Les vernis Essie sont disponibles chez Monoprix, Galeries Lafayette et Marionnaud pour environ 11.90 €. Tu peux aussi les trouver sur internet chez Le Doux Nuage à 9 €.

Publicités

12 réflexions sur “La manucure de la faiblesse.

  1. Merci pour les explications pour le papier collant :P Je viens de comprendre pourquoi ça ne marchait quasi jamais avec moi ^^. Lol !
    Elle est vilaine hein Pshiit de toujours nous donner ainsi envie. Très beau nail art ! J’aime bien le pailleté, c’est vrai qu’il a une très bonne pigmentation.

  2. Vraiment très joli je vais essayer tout de suite, merci à toi de m’avoir fait découvrir ce nail art :)
    Sinon pour les paillettes j’ai une autre façon de faire: je les appliques avec une petite éponge que je tapote sur l’ongle, l’effet est un peu plus brouillon, un peu comme si l’ongle était recouvert de la voie lactée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s